L’élargissement de la culture d’OGM

Le gouvernement chinois a fait part début février de son souhait de promouvoir les cultures OGM destinées à l’alimentation humaine, jusqu’alors interdites. Déjà utilisée en alimentation animale, la culture d’OGM pourrait modifier le bilan céréalier chinois tant en termes de production que d’import/export et réduire la dépendance vis à vis des Etats Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© ABCIS 2022 Mentions légales